Surpoids : Causes, conséquences et comment l’éviter

Le surpoids est défini comme étant une surcharge pondérale par accumulation de la masse graisseuse corporelle. Celle-ci correspond à l’ensemble de la graisse du corps. Pour savoir si vous êtes vraiment en surpoids, il y a lieu de calculer son IMC ou indice de masse corporelle et dans le cas où le résultat est compris entre 25 et 29,9 sachez donc que vous êtes vraiment en surpoids.

Comment calculer le surpoids

Le surpoids ou obésité est un excès de poids causé par une augmentation de la masse adipeuse. Les indicateurs suivants permettent aux spécialistes de mesurer le surpoids et l’obésité d’une personne :
– Indice de masse corporelle (IMC) : cet indice est calculé en divisant le poids par la taille au carré.
– Indice d’adiposité corporelle (IAC) : cet indice est calculé en mesurant le tour de hanche au niveau du nombril pour être comparé, par la suite, avec la taille de la personne.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’obésité ou surpoids comporte 3 niveaux différents :
– La surcharge pondérale : quand l’IMC est compris entre 25 et 30
– L’obésité : quand l’IMC est compris entre 30 et 40
– L’obésité morbide : quand l’IMC dépasse 40
Il est à noter qu’un IMC normal doit être compris entre 18,5 et 25.

De plus l’OMS considère qu’une simple surcharge pondérale (un surpoids), est un facteur d’aggravation de plusieurs maladies. Cependant, l’obésité et l’obésité morbide sont directement associées à des maladies telles que le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. En plus de ces atteintes d’ordre physique, l’obésité pèse sur la vie quotidienne du patient. En effet, ce dernier souffre de façon continue de difficultés de mouvement et d’accomplissement des tâches quotidiennes les plus banales. L’obésité a, aussi, un retentissement social et psychologique important sur le patient.

problème de surpoids

Quelles sont les principales causes du surpoids

Le surpoids comme l’obésité est dû à plusieurs facteurs comme le déséquilibre énergétique, la génétique ou encore le manque d’activité physique. La cause fondamentale du surpoids est un déséquilibre énergétique entre les calories consommées et celles dépensées. En effet, on assiste à :

  • Une consommation importante d’aliments très caloriques riches en graisses et en sucres mais pauvres en vitamines, en minéraux et autres micronutriments
  • Une baisse de la pratique d’exercice physique et ceci est dû principalement à la nature de plus en plus sédentaire de nombreuses formes de travail, de l’évolution des modes de transport et de l’urbanisation

Ce déséquilibre résulte de différents facteurs, à savoir :

  • Les facteurs génétiques : 70 % des obèses ont, au moins, un parent dans la même situation. Les anomalies génétiques vont entrainer une diminution de la dépense au repos et à l’effort physique, une diminution de la dépense d’énergie après les repas et une répartition particulière du tissu adipeux ou masse grasse.
  • Les facteurs alimentaires : un excès d’apport calorique, en particulier issu d’aliments gras et sucrés, par rapport aux besoins de l’organisme, conduit à l’obésité. Par contre les troubles du comportement alimentaire comme le grignotage, la compulsion alimentaire pour certains aliments, ou la boulimie interviennent également dans la prise de poids.
  • Les facteurs psychologiques : en cas de grande détresse ou de stress, il peut être observé une compensation par la nourriture, notamment par des aliments réconfortants très caloriques.
  • Un trouble de la prise alimentaire : des molécules chargées de transmettre des messages dans le cerveau, les neuromédiateurs, sont impliqués dans la régulation de la prise alimentaire. Certains la stimulent, d’autres l’inhibent. Ils sont impliqués dans la survenue des troubles alimentaires.
  • L’insuffisance des dépenses énergétiques quotidiennes : l’absence d’exercices physiques quotidiens et une importante sédentarité conduisent à une réduction des dépenses énergétiques et à un déséquilibre défavorable par rapport aux apports alimentaires.

 

Quelles sont les conséquences du surpoids sur la santé

Les conséquences de l’obésité sont multiples. En effet, les personnes obèses peuvent être atteintes à la fois physiquement et psychologiquement.

Les conséquences psychologiques du surpoids

L’obésité est une maladie très dure à vivre au quotidien et difficile à combattre. Elle laisse des séquelles à vie, physiquement et mentalement. La gêne pour effectuer des gestes du quotidien et les possibles discriminations aboutissent à un vrai mal être. La dépression peut être une conséquence mais également une cause de l’obésité. D’ailleurs, pendant un traitement de l’obésité, les patients sont suivis psychologiquement. La baisse de l’estime de soi et l’anxiété font également parti des conséquences. En effet, l’obésité a tendance à entraîner un rejet de l’image de son corps et une certaine culpabilité.

Les conséquences physiques du surpoids

  • Le diabète est l’une des conséquences les plus répandues en cas d’obésité. Et plus particulièrement le diabète de type 2 également appelé diabète gras. Le taux de sucre et l’insuline sont trop élevées dans le sang. L’augmentation de l’insuline entraîne l’augmentation de l’appétit et cela expose à des complications au niveau artériel.
  • Les maladies cardiovasculaires et ceci est dû principalement au dépôt de graisse sur les parois internes des vaisseaux sanguins, le sang ne parvient pas au cœur/cerveau d’où une insuffisance cardiaque, le syndrome de l’apnée du sommeil, hypertension artérielle…
  • L’insuffisance veineuse qui se traduit par des varices, jambes lourdes et ulcères à cause de la mauvaise qualité des tissus et l’absence/le manque d’activités physiques.
  • L’arthrose est aussi une des conséquences de l’obésité. C’est une maladie chronique pour laquelle il est ressenti des douleurs articulaires dues à une usure inhabituelle des articulations. Dans le cas spécifique de l’obésité ce sont les articulations du bas du corps qui en pâtissent. Cela se traduit par des pressions au niveau des jambes (genoux, hanches, pieds, chevilles).

Surpoids : que faire ?

Les traitements et la prévention contre l’obésité

Comme nous l’avons cité supra, l’obésité présente des risques considérables pour la santé. En effet, cette maladie augmente, chez les adultes, les risques des maladies cardiovasculaires, réduit l’espérance de vie, et peut causer dans de nombreux cas le diabète, l’hypertension artérielle, le cancer du côlon et le cancer du sein.
Chez les enfants, l’obésité ainsi que la surcharge pondérale, peuvent augmenter le risque de souffrir de problèmes respiratoires, d’apparition du diabète à l’âge adulte, des fractures, en plus du développement d’une résistance à l’insuline. Sur les plans social et psychologique, l’obésité est un facteur déclencheur dans certains cas de dépression chez l’enfant et l’adulte. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, le traitement de l’obésité est une obligation et non une option.

Pour lutter contre les problèmes engendrés par l’obésité, il est recommandé de :
– Perdre du poids grâce à une alimentation saine et équilibrée conjuguée à une pratique sportive régulière. Cette étape peut être entamée avec l’aide d’un spécialiste en nutrition.
– Avoir un suivi psychologique pour éviter tout risque de dépression
– Dans certains cas, les chirurgies esthétiques deviennent une étape essentielle pour lutter contre l’obésité.

La chirurgie esthétique

Dans certains cas d’obésité, la chirurgie esthétique peut représenter une alternative nécessaire, et ceci :
– Après un amaigrissement et en période de stabilité pondérale, les spécialistes optent généralement pour une chirurgie esthétique et réparatrice pour enlever les excès de peau et de tissus adipeux sous-cutanés qui peuvent engendrer des problèmes psychologiques, esthétiques ou mécaniques.
– Quand certains amas graisseux persistent après une période d’amaigrissement, la liposuccion est conseillée.

L’obésité est une maladie qui touche un nombre ne croissant de personnes à travers le monde et qui peut, causer d’importants problèmes de santé. Si vous avez un surpoids ou vous souffrez d’obésité, consultez votre médecin qui sera votre meilleur allié dans votre démarche d’amaigrissement.

Comment éviter le surpoids

Selon l’HAS, haute autorité de santé en France, donne de nouvelles recommandations pour la prévention de l’obésité et qui sont :

Le contrôle de l’IMC

Afin de dépister au plus tôt l’apparition du surpoids, l’HAS recommande ainsi aux médecins de calculer systématiquement l’IMC du patient, et ce quel que soit l’âge, la corpulence apparente et le motif de consultation du patient. Chez l’adulte, si l’IMC se situe entre 25 et 35, l’examen devra être complété par la mesure du tour de taille afin d’établir un surpoids avéré.

Des repas équilibrés

Si les régimes amaigrissants sont fortement déconseillés, une alimentation équilibrée doit être privilégiée. Le médecin pourra accompagner son patient en lui prodiguant des conseils diététiques. Ce dernier pourra donc adapter un régime alimentaire spécifique et établir un suivi régulier.

Bouger davantage

Pratiquer une activité régulière permet de prévenir le surpoids. Si le sport est un moyen efficace pour entretenir sa ligne, l’HAS recommande plus largement toute activité physique d’intensité modérée comme la marche, le vélo, ou le jardinage, à raison d’au moins 2h30 par semaine.

Solliciter un accompagnement

La perte de poids n’est pas une démarche simple, et doit donc être considérée comme un véritable processus de guérison. Il faut savoir que l’obésité est considérée comme étant une maladie. Un accompagnement psychologique est donc fortement recommandé tout au long du suivi. Il peut être apporté par le médecin généraliste, un nutritionniste ou si nécessaire par un psychologue.

Eviter les médicaments

En ce qui concerne les traitements médicamenteux pour maigrir, la position de l’HAS est nette et affirme que ces médicaments ne sont pas recommandés ni chez l’adulte ni chez l’enfant et l’adolescent.

Categories:

Posted by dev1

obésité abdominale femme
Sleeve endoscopique Tunisie

Leave your comment

Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.