Retrait d’anneau gastrique : comment se passe l’ablation d’anneau gastrique?

Anneau gastrique : Avantages et inconvénients

Cette technique de chirurgie bariatrique consiste à placer un anneau modulable autour de la partie haute de l’estomac. Ceci a tendance à créer une petite poche au-dessus de l’anneau (20 ml) qui se remplie rapidement d’où une sensation de plénitude après l’ingestion de peu d’aliments. Selon le principe du sablier, la poche se vide ensuite lentement dans le reste de l’estomac, via le rétrécissement causé par l’anneau, ce qui prolonge la durée de la période de plénitude.

En fin d’intervention l’anneau peut être resserré ou desserré sans avoir à recourir à une nouvelle intervention. En effet un ballonnet incorporé dans l’anneau est relié par une tubulure à un réservoir placé sous la peau ce qui permet d’en modifier le diamètre par ponction ou injection de liquide dans le boitier à travers la peau.

L’anneau gastrique n’entraine pas de diminution de la Ghreline à savoir l’hormone de la faim et elle ne perturbe pas la digestion des aliments. Elle réduit les apports alimentaires par effet purement mécanique. La sensation de faim est conservée mais on ne peut pas manger plus que ne peut contenir la petite poche.

Les avantages d’un anneau gastrique

  • Risque opératoire quasi-nul
  • Pas de supplémentation à vie en vitamines et en oligoéléments
  • Réversibilité totale : l’anneau peut être retiré en cas de complication ou d’intolérance

Les inconvénients d’un anneau gastrique

  • Implantation d’un corps étranger
  • Nombreuses consultations (8 à 10 la première année) pour le réglage de l’anneau.
  • Fréquence des blocages alimentaires et des vomissements
  • Perte de poids nettement inférieure à celle obtenue avec les autres procédures
  • Fréquence des complications à long terme imposant un retrait d’anneau qui est habituellement suivi d’une reprise du poids perdu.
  • Un taux de succès de 10 ans qui ne dépasse pas 15 %.

A vu des nombreux inconvénients résultat de la pose d’un anneau de gastroplastie, il s’avère qu’ils sont de moins en moins indiqués au profit d’une sleeve ou d’un by pass. Pour cela la solution serait d’abord de retirer l’anneau gastrique. Mais cette ablation a engendré de nombreuses complications et ce quel que soit son motif à savoir intolérance, inefficacité ou choix d’une autre technique. [En savoir plus sur cette technique]

retrait anneau gastrique

Comment retirer un anneau gastrique

Les patients qui ont subi une intervention pour la pose d’un anneau gastrique ont tendance à perdre moins de poids et ont besoin de contrôles réguliers chez un médecin afin de s’assurer que l’anneau soit bien en place. La réussite de l’amaigrissement avec l’anneau gastrique repose beaucoup sur la volonté du patient à changer son alimentation et son niveau d’activité, et pour des degrés plus forts d’obésité, cette opération de l’estomac n’est pas aussi efficace qu’une sleeve gastrique.

L’intervention varie dans les cas où l’anneau a été source de complications, mais de manière générale, le retrait de l’anneau dure moins d’une heure de temps. L’intervention est pratiquée sous anesthésie générale et les sutures qui maintiennent l’anneau en place sont coupées. L’anneau est ensuite retiré à travers l’incision qui sera suturée à la fin de l’opération. C’est une intervention relativement simple qui nécessite 1 à 7 jours de convalescence en fonction de l’état de santé des patients.

Retrait de l’anneau gastrique : Les différentes complications

Le premier risque d’accident est représenté par les plaies ou déchirures gastro-œsophagiennes liées aux difficultés d’exérèse qui peuvent parfois être rencontrées, lorsque l’anneau est caché sous des adhérences inflammatoires qu’il est nécessaire de libérer.

C’est ce risque qui explique, que lorsqu’un geste bariatrique ultérieur est programmé et ce malgré certains chirurgiens qui valident le retrait concomitant de l’anneau, que d’autres recommandations conseillent, par prudence, de réaliser ces procédures en deux temps distincts : ablation de l’anneau puis quelques semaines après, sleeve ou by-pass.

Sinon le retrait d’un anneau gastrique peut entrainer une omission involontaire d’une partie de l’anneau, du boitier ou de sa tubulure pouvant survenir lors de l’extraction et qui peut être retrouvé fortuitement quelque temps plus tard.

L’ablation des anneaux et du boitier, se réalise généralement de la manière suivante : la tubulure est sectionnée du côté de son raccord avec le boitier, avant l’anneau puis le boitier, chacun avec un fragment de tubulure, soient extraits à travers une courte incision pariétale.

Pendant cette extraction réalisée souvent avec des frottements durs, un fragment de l’ensemble du matériel, (tubulure boitier, ou anneau) peut se détacher à l’insu du chirurgien et tomber dans la cavité péritonéale. Personne ne s’en rendra compte et « l’objet » sera découvert pendant une radiographie ultérieure ou lors d’une complication. Il y a lieu de noter que ce corps étranger de petite taille est souvent méconnu pendant la pratique des radiographies abdominales et il faut donc les examiner avec soin pour l’objectiver. Le patient, victime de cet « oubli » et le découvrant ensuite, surtout lorsque surviennent des troubles comme des douleurs, ou une occlusion contraignant alors à des ré interventions.

Retrait de l’anneau gastrique : Conseils pour prévenir les complications

  • Selon les chirurgiens spécialisés en chirurgie bariatrique, il faut, lorsqu’une intervention ultérieure à l’ablation de l’anneau est prévue, faire les procédures en deux temps à savoir commencer par une ablation de l’anneau, puis ultérieurement réaliser une sleeve ou un by-pass.
  • Réaliser, avant l’ablation de l’anneau, une radio d’abdomen sans préparation, qui éliminera toute présence antérieure de corps étranger qui aurait pu avoir d’autres origines. Cette radio constitue un document médico-légal important.
  • Réaliser, sur la table d’opération et avant le réveil du patient, l’examen de la totalité du matériel pour savoir s’il est complet (anneau et boitier). S’il manque un morceau, partir à sa recherche via une cœlioscopie, avant le réveil du patient, en s’aidant au besoin de radios peropératoires.

Pour en savoir davantage sur le retrait de l’anneau gastrique, contactez-nous !

Categories:

Posted by dev1

obésité abdominale femme
Sleeve endoscopique Tunisie
bypass gastrique tunisie
chirurgie bariatrique pour un sommeil de qualité
Comment et quoi manger après une sleeve gastrectomie
Sleeve gastrectomie tunisie

Leave your comment

Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.