Glissement anneau gastrique symptômes : causes et traitement

Les complications qui surviennent après la pose d’un anneau gastrique qui reste une technique de moins en moins pratiquée, se produisent parfois pendant l’intervention comme les plaies du foie, la perforation gastrique, et échecs de mise en place pour ne citer que les plus importants. Par contre les plus fréquentes arrivent dans les jours qui suivent comme le glissement de l’anneau, intolérance, complications et/ou infections du boîtier. Ces complications se soldent souvent par le retrait de l’anneau gastrique. Plus tardivement, on observe parfois une migration intragastrique de l’anneau digéré par l’acide gastrique, ce qui nécessite son retrait immédiat.

glissement anneau gastrique

Glissement anneau gastrique : Qu’est-ce que c’est ?

La complication tardive la plus fréquente, avec 2 % de prévalence, est la dilatation progressive de la poche gastrique par glissement tardif de l’anneau gastrique. La restriction fonctionne tant que la poche gastrique reste petite. Un anneau trop mobile et un bol alimentaire trop important conduisent à une dilatation de cette petite poche gastrique. La sensation de satiété devient plus tardive et les rations alimentaires introduites dans l’organisme augmentent. Ce cercle vicieux conduit à une distension progressive et la paroi gastrique glisse à travers l’anneau gastrique ; il s’agit donc d’une hernie trans-prothétique.

Les signes cliniques sont un arrêt de la PEP associé à une dégradation importante du confort alimentaire allant du pyrosis à l’intolérance alimentaire totale. Cette complication survient progressivement, contrairement au glissement précoce avec bascule postérieure. Mais en l’absence de diagnostic précoce, la dilatation de la poche gastrique va s’aggraver, tout comme la bascule antérieure et la hernie trans-prothétique. La situation peut également se compliquer avec l’apparition d’une hernie étranglée au travers de l’anneau gastrique avec un risque de nécrose gastrique.

Des modifications techniques ont réduit de manière significative la fréquence de survenue de la bascule progressive de l’AGA qui sont :
posé à travers l’arrière cavité des épiplons, la prévalence des glissements et donc des dilatations de poche, atteignait 20 % des cas ;
posé en péri-gastrique, l’AGA glissait dans 10 % des cas ;
posé selon la technique actuellement ce taux est divisé par 4 (et globalement inférieur à 2,0 %),

L’hétérogénéité des procédures et des reculs expliquent les différences entre les taux rapportés Le diagnostic doit être évoqué devant un arrêt de la PEP associé à l’apparition de brûlures épigastriques avec des troubles de la satiété devant faire rechercher une dilatation de la poche avec un glissement de l’anneau. Seul Le Transit Oeso-gastro-duodénal (TOGD) permet d’affirmer le glissement de l’anneau. Une fois le diagnostic posé, celui-ci doit être desserré. Il ne faut pas réaliser de fibroscopie oeso-gastroduodénale sur un anneau serré. Si le produit de contraste ne franchit pas le rétrécissement de cet anneau, il est urgent de le desserrer. Si malgré le desserrage, le produit ne passe pas, il faut enlever l’anneau en urgence car il étrangle l’estomac.

Glissement anneau gastrique : Les causes et conséquences

Le glissement anneau gastrique à travers la paroi gastrique est une complication dont la fréquence est estimée entre 1 et 2 %. Cette migration peut survenir 3 ans après la pose mais ne provient pas d’un problème technique seulement. D’autres mécanismes ont été évoqués comme le serrage excessif de l’anneau qui peut créer une ulcération peptique ou une ischémie de la paroi gastrique, en particulier si l’anneau est placé trop haut par rapport à la jonction oeso-gastrique ; infection latente en particulier à partir d’une suppuration du boîtier ; anneau posé malgré une perforation suturée…

C’est surtout l’apparition brutale et inexpliquée d’une infection au niveau du boîtier qui doit faire suspecter une migration. La vérification du calibrage ne change rien, il est exceptionnel de visualiser le trajet transpariétal pendant la radiographie. C’est la fibroscopie, sur un anneau desserré, qui montre l’anneau dans la paroi. La migration intragastrique est une complication sévère car elle conduit à l’ablation de l’anneau en tant que dispositif et par conséquent à une reprise de poids. Elle peut rarement entraîner une hémorragie ou une péritonite. Le plus souvent ce sont des douleurs épigastriques qui imposent une réintervention par voie laparoscopique : en suivant la tubulure le chirurgien réalise une pénétration de l’anneau, le plus souvent la boucle de l’anneau est encore extra-gastrique et l’anneau peut être enlevé par voie laparoscopique. Plus tard l’anneau rentre totalement dans l’estomac. Il faut alors faire une gastrotomie pour enlever l’anneau et fermer la perforation comme pour un ulcère. Mais la suture n’est pas toujours très solide, et un drainage doit être laissé au contact de cette suture et le patient doit donc rester à jeun sous aspiration gastrique et antibiothérapie parentérale pendant 5 à 7 jours postopératoires. Ce n’est qu’en l’absence de signes péritonéaux et de douleurs que l’on a pu attendre que l’anneau ait migré totalement dans l’estomac pour le sortir par endoscopie gastrique avec d’importants taux de succès en utilisant le « band-cutter » endoscopique.

Une migration intragastrique n’interdit pas la mise en place d’un nouvel anneau, sous réserve d’attendre au moins 6 mois, et d’employer un anneau plus large. Certains profitent de l’ouverture gastrique pour réaliser un court-circuit, mais il est plus prudent de le programmer dans un second temps en raison de l’altération de la paroi gastrique.

Pour en savoir davantage sur le glissement de l’anneau gastrique et ses principaux symptômes, contactez-nous ou visitez notre site

Categories:

Posted by dev1

obésité abdominale femme
Sleeve endoscopique Tunisie
bypass gastrique tunisie
chirurgie bariatrique pour un sommeil de qualité
Comment et quoi manger après une sleeve gastrectomie
Sleeve gastrectomie tunisie

Leave your comment

Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.