obésité abdominale femme

Comment lutter contre l’obésité abdominale chez les femmes

La graisse qui s’incruste dans le corps n’est pas identique partout, et elle varie selon la zone où elle se trouve et peut avoir des conséquences plus ou moins importantes sur la santé. Les dépôts de graisse au niveau de l’abdomen, appelés graisse viscérale ou graisse abdominale, seraient liés à une augmentation des risques de différentes maladies comme le diabète, les troubles du sommeil, les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Il ne s’agit pas de la graisse sous-cutanée des poignées d’amour, mais celle qui se trouve sous les muscles de la paroi abdominale.

Obésité abdominale chez les femmes

L’obésité abdominale chez la femme se base sur une répartition de la graisse inégale et localisée au niveau du ventre. C’est un problème à prendre au sérieux car une grande partie des organes vitaux se trouvent au niveau de l’abdomen. La graisse abdominale entourant ces différents organes peut donc être responsable de plusieurs maladies graves et le risque de contracter des maladies cardio-vasculaires ainsi que du diabète de type 2.

Comment savoir si vous avez de la graisse abdominale

Il existe plusieurs facteurs qui permettent de savoir si une personne souffre de la graisse abdominale. Tout d’abord et dans ce cas, la graisse va être localisée en majorité au niveau du ventre, ce qui donne une silhouette en forme de pomme que l’on retrouve en principe chez les hommes. Il est possible de mesurer l’obésité abdominale grâce au tour de taille. En effet, si le tour de taille mesure entre 80 et 88 cm il y a un surpoids. Par contre si celui-ci dépasse 88 centimètres, il peut s’agir d’obésité abdominale. Il est toutefois conseillé de confirmer le diagnostic avec un bilan lipidique complet ainsi que la mesure de la pression artérielle.

Les causes qui provoquent l’accumulation de graisse du ventre

En général, le problème de l’obésité abdominale chez les femmes est d’ordre hormonal, car ce sont les hormones qui déterminent la partie du corps où la graisse va se stocker. Un bon équilibre hormonal assure donc à la femme une bonne répartition des graisses. Ainsi, un faible taux d’œstrogènes et de progestérone et un taux élevé de testostérone vont largement contribuer à la localisation de l’excès de graisse au niveau du ventre. Il faut également faire attention à son taux d’insuline, l’hormone de stockage de la graisse. En effet, il peut augmenter en fonction du nombre de calories ingérées.

L’obésité abdominale chez la femme peut également être due au stress. En effet, si le niveau de cortisol qui est l’hormone du stress est élevé, cela risque de favoriser l’apparition de graisse abdominale. On peut aussi souffrir d’un excès de graisse abdominale à partir de quarante ans ou en période de ménopause, car le corps change et la répartition des graisses est donc modifiée.

Les dangers de la graisse abdominale pour les femmes

La présence excessive de graisse dans l’abdomen peut donc engendrer : une élévation de la tension artérielle, un excès de triglycérides, un excès de sucre dans le sang. Avec la durée, des maladies peuvent survenir. Les deux premières et donc les plus importantes sont le diabète et les maladies cardiovasculaires, et particulièrement les maladies coronaires comme l’infarctus. Par la suite, le foie avec la maladie du foie gras ou maladie du soda qui caractérise l’accumulation de graisse à l’intérieur du foie et pouvant évoluer vers la cirrhose et le cancer du foie. Ensuite les apnées du sommeil qui concernent davantage les gens qui ont un excès de graisse abdominale, et les ovaires polykystiques pour les femmes qui sont la première cause d’infertilité. La question qui se pose est de savoir comment cette graisse viscérale devient-elle nocive pour le corps ?

La graisse viscérale déverse donc des acides gras dans le sang qui ont des effets toxiques au niveau des organes participant à la fabrication et à l’utilisation du sucre. De plus, cette graisse fabrique des substances appelées « adipokines » qui si elles sont en excès deviennent aussi toxiques et pourraient conduire au syndrome métabolique.

traitement de l’obésité abdominale chez la femme

Comment traiter l’obésité abdominale chez une femme

Exercices cardiovasculaires

Les recherches scientifiques ont démontré et prouvé que l’activité physique régulière peut aider à réduire la graisse abdominale. Il faut savoir que, l’excès de poids provient d’une consommation trop grande de calories par rapport à la dépense énergétique. Pour réduire la couche de graisse existante au niveau de votre abdomen, il y a lieu donc de brûler plus de calories que vous en mangez. L’exercice physique est très utile, car il permet de brûler des calories. Selon les études, les exercices de type cardiovasculaires comme la marche, la course à pied, le vélo, et la natation sont les meilleures façons de se débarrasser de la graisse abdominale, car ils sollicitent les grandes masses musculaires, notamment celles des cuisses. L’idéal est de faire 30 à 60 minutes d’activité d’aérobic chaque jour.

Régime alimentaire

Les mauvais choix alimentaires sont classés parmi les principaux responsables de l’obésité abdominale. Pour réduire le tour de taille, il faut remplir les trois quarts de son assiette d’aliments riches en fibres comme des fruits, des légumes, des produits céréaliers à grains entiers et des légumineuses. Pour le dernier quart, il faut opter pour des sources de protéines moins grasses comme les produits laitiers faibles en gras, les viandes maigres et le poisson. Il est aussi conseillé de limiter la restauration rapide, les aliments riches en gras et les aliments sucrés. Mais attention, il est tout aussi important de surveiller les portions à avaler.

Chirurgie bariatrique

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, la chirurgie bariatrique est considérée comme le seul traitement efficace contre l’obésité. Les différentes interventions de chirurgie bariatrique sont les suivantes :

Anneau gastrique

Cette technique est celle qui présente le taux le plus faible de complications. Elle est réversible, efficace et peut être pratiquée par laparoscopie. Elle est constituée d’un anneau en silicone ajustable, placé autour de la partie supérieure de l’estomac, pour diminuer sa contenance et, par conséquent, entraîne un sentiment de satiété plus rapide.

Bypass gastrique

C’est une intervention qui demande une opération qui va rapetisser, dans un premier temps, le volume de l’estomac. Le petit intestin est dévié, ce qui entraîne une malabsorption et une diminution de la quantité des nutriments absorbés. Une perte de poids va donc en résulter.

Sleeve gastrectomie

La partie externe de l’estomac sera éliminée par laparoscopie, avec une incision, sans grande ouverture et sera remplacée par un mince tube gastrique vertical qui se distend plus difficilement et qui laisse de la place à moins d’aliments. Cette opération présente des risques importants chez les patients très obèses ou affectés de multiples maladies.

Astuces et conseils pour se débarrasser de la graisse abdominale chez la femme

Pour vous aider à perdre votre graisse abdominale voici donc quelques conseils pour y arriver :

Rentrer son ventre toute la journée

Sur son lieu de travail ou à la maison, il est primordial de se forcer à rentrer le ventre toute la journée, comme si le nombril était aspiré par la colonne vertébrale.

Bouger

La graisse commence à fondre à partir du moment où la personne qui en est pourvue bouge le plus possible. En effet, la graisse est stockée en partie parce que le corps ne dépense pas ce qu’on lui donne. Le principe est alors de prendre des habitudes simples mais efficaces comme le fait de préférer les escaliers aux ascenseurs, raccourcir sont trajet en transport en commun pour terminer à pied, ou encore se lever régulièrement de sa chaise si on travaille assis toute la journée.

Eviter les abdos

L’exercice est bien sûr intéressant pour tonifier une partie de la zone abdominale, mais il est conseillé de le pratiquer quand le corps a déjà gagné en muscles et non au début de la reprise en main. Il faut d’abord tonifier en profondeur. Pour cela, il faut opter en complément d’autres exercices de gainage, pour des Crunch inversés qui mobilisent la partie sous le nombril. Sur le dos, les jambes pliées, les talons aux fesses. On lève les pieds pour amener le bas du dos et les jambes pliées vers soi, en soufflant. On les redescend pour poser les pieds en inspirant.

La régularité

Le corps va automatiquement se déshabituer à l’effort en cas d’arrêt ou d’irrégularité, d’autant plus si l’alimentation ne suit pas. Pour ne plus voir apparaître cette graisse viscérale chassée, il faut évidemment rester fidèle à ses objectifs. Pour cela, une fois que les résultats sont obtenus, il faut adapter la pratique à son rythme.

Categories:

Posted by dev1

Sleeve endoscopique Tunisie
bypass gastrique tunisie
chirurgie bariatrique pour un sommeil de qualité
Comment et quoi manger après une sleeve gastrectomie
Sleeve gastrectomie tunisie
ballon gastrique
technique de chirurgie bariatrique
bypass gastrique
chirurgie bariatrique en Tunisie
traitement obesite bypass

Leave your comment

Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.